Étiquettes

, ,

Une autre réaction particulièrement ferme, à la fois à la circulaire du 11 mars 2014 , qualifiée de « circulaire de la honte », et à la nomination de Manuel Valls comme premier ministre, celle du mouvement Emmaüs.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse ici.