Étiquettes

, , , , ,

Le 30 mai est la date buttoir pour que les préfets demandent des financements à la DIHAL (Délégation Interministérielle à l’Hébergement et à l’Accès au Logement) portant sur des diagnostics de situation et des actions permettant de résorber les bidonvilles et reloger les personnes.

 

Les bidonvilles qu’habitent les exilés à Calais sont concernés : des financements peuvent être obtenus pour aller vers un accueil digne.

 

Au lieu de cela, le préfet du Pas-de-Calais vient d’annoncer la destruction des principaux campements, sans qu’aucune solution ne soit proposée à la grande majorité de leurs habitants.

 

Nous avons jusqu’au 30 mai pour le faire changer d’avis, et qu’il demande les financements qui permettront d’accueillir dignement les exilés.

 

Vous pouvez écrire, téléphoner, faxer, laisser un message au préfet Denis ROBIN :

Préfecture du Pas-de-Calais

Rue Ferdinand Buisson

62020 Arras

Téléphone : 03 21 21 20 00

Fax : 03 21 55 30 30

Formulaire de contact : http://www.pas-de-calais.gouv.fr/Contactez-nous

 

Vous pouvez vous inspirer du message suivant :

 

« Monsieur le préfet,

N’expulsez pas les campements d’exilés dans l’urgence et sans solution. Déposez avant le 30 mai un projet auprès de la DIHAL pour obtenir des financements et mettre en place des conditions d’accueil dignes pour les exilés. »

 

Si vous souhaitez envoyer au préfet le formulaire de demande de subvention, vous pouvez le télécharger ici.

 

 

 

 

Publicités