Étiquettes

, , , , ,

Calais a connu de nombreux mouvements sociaux d’exilés, certains ignorés, d’autres rencontrant un écho important. Manifestations et sit-in ont lieu régulièrement, par rapport aux conditions de vie, aux violences policières et à la fermeture de la frontière britannique. Les mouvements de protestation sont fréquents au centre de rétention de Coquelles, notamment de courtes grèves de la faim. Ils restent généralement ignorés. D’autres mouvements, comme celui qui a suivi la fermeture du Centre de Sangatte, celui des Syriens dans le port de Calais en octobre dernier, ou le message des femmes du squat Victor Hugo, ont par contre eu un fort écho médiatique.

Dans toute l’Europe, demandeurs d’asile, réfugiés ou sans-papiers revendiquent leurs droits. Au Royaume-uni en ce moment dans les centres de rétention. Il y a un an la grève de faim des sans-papiers lillois. Les grèves de travailleurs sans-papiers ou les occupations du Ministère de la régularisation de tous les sans-papiers en France. Les mouvements de demandeurs d’asile et réfugiés en Allemagne, en Autriche ou aux Pays-bas.

Le 18 mai, une marche européenne pour la liberté de circulation et d’installation est partie de Kehl pour Strasbourg, puis relier les autres capitales de l’Union européenne, Luxembourg (le 5 juin) et Bruxelles (du 20 au 28 juin).

Pour suivre le déroulement de la marche et pour plus d’informations :

http://freedomnotfrontex.noblogs.org/post/category/frensh/

http://www.ministere-de-la-regularisation-de-tous-les-sans-papiers.net/

 

MARCH-POSTER-A2-Dates2