Étiquettes

, , , , ,

Me Clément, qui a représenté les exilés à l’audience du 27 juin, et Me Herdewyn, ont déposé un recours auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) concernant l’expulsion des personnes occupant le lieu de distribution des repas.

Ce recours ne suspend pas la décision d’expulser, mais sera alimenté par toutes les observations qui pourront être faites des circonstances de l’expulsion et de ses conséquences.

La CEDH a commencé à établir une jurisprudence concernant les expulsions de campements sans solutions pour les personnes concernées, elle doit se prononcer sur une saisine récente d’Amnesty International pour l’évacuation d’un campement rrom en Seine-Saint-Denis.

Elle est saisie de cette expulsion, une parmi tant d’autres a cours de ces douze dernières années, mais qui pourrait venir renforcer la jurisprudence européenne.