Étiquettes

, , ,

Les Soudanais de Calais appellent à une manifestation

Aujourd’hui vendredi 21 novembre de 12h à 14h

Quai de la Moselle (à l’endroit où sont distribués les repas)

suite aux récents événements survenus aux Darfour.

 

Voici le texte de leur appel :

« Déclaration des refugiés de calais

Le régime oppressif  du  parti du congrès national reste au pouvoir à Kartoun. Depuis 2003 ses membres ont commis de nombreux crimes: plus de 5000 personnes ont été tuées, plus de 4 millions déplacées au sein du pays ou forcées à l’exil.

Le 31 octobre 2014 à Al Fachir (Village Tabib), nord Darfour, 200 femmes ont été violées par les forces gouvernementales, certaines d’entre elles étaient  encore de jeunes filles. Aucune enquête n’a été menées sur ces actes criminels ni par le gouvernement ni par la mission de l’ONU au Darfour (UNAMID) pourtant supposée protéger le peuple. En ne menant pas ces criminels en justice le régime montre les vraies couleurs de sa barbarie et son soutien à ces actes.

A tous ceux qui qui aiment l’humanité

Nous avons été contraints à l’exil par la barbarie et la violence du régime au Soudan et nous continuons à ressentir la souffrance de ceux et celles restées sur place, Beaucoup endurent encore les assassinats, les viols, et l’expulsion forcée de leur village réduit en cendre. Même si nous sommes loin nous sommes à leur côté en solidarité pour demander que leurs droits d’être humain soient respectés. Nous demandons à toutes les personnes Soudanaises, à l’intérieur et l’extérieur du pays, de se positionner et de manifester leur opposition à ce qui se  passe.

Nous demandons à tous les partis de l’opposition de nous soutenir et de se positionner du côté des victimes du Darfour. Nous appelons toute personne soucieuse des droits de l’homme à condamner ces actes de barbarie. Le gouvernement du Soudan doit être condamné pour ces atrocités.

Nos demandes sont les suivantes :

1. une enquête  internationale doit être menée, indépendante sur ce qui s’est passé à Tabib.

2. La cour pénale internationale doit reprendre ses poursuites envers le président Omar al Bashir , le poursuivre en justice pour génocide contre le peuple Soudanais.

3. « UNAMID » est une organisation sans pouvoir et corrompue, comme l’a dit Aisha al Basri quand elle a démissionné de son poste de porte- parole. Nous demandons à ce qu’elle soit remplacée par une force correcte qui protégera réellement le peuple du Darfour du gouvernement et de ses milices. Une telle force devrait avoir les moyens de se défendre et de défendre les autres selon l’article 7 des Nations Unies.

4. Nous appelons la communauté internationale, les gouvernements européens et les organisations des droits de l’homme à intervenir et protéger les victimes des zones de conflit du Darfour, des Monts Nouba et du Nil Bleu.

5. Nous demandons aux Nations Unies de procurer une aide humanitaire aux populations déplacées du Darfour.

Le monde est rempli de génocides et de violence sexuelle contre les femmes. Nous devons mettre un terme à cela !

Oui à l’humanité !

Non aux viols !

Non aux expulsions forcées.

La voix des réfugiés Soudanais de Calais, France. »

 

Soudan_1_2_