Étiquettes

, , , , ,

Suite aux arrestations d’avant-hier, onze Soudanais sont effectivement arrivés au centre de rétention du Mesnil-Amelot, près de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, avec une décision d’expulsion vers le Soudan.

Le Soudan est en proie à de multiples guerres civiles, son président, Omar el-Béchir, fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour Pénale Internationale, et toute opposition fait l’objet d’une répression féroce.

Ce n’est pas la première fois que le préfet du Pas-de-Calais – entre autres, il s’agit visiblement d’une politique du gouvernement – émet des Obligations de quitter le territoire français (OQTF) vers des pays où les personnes risquent d’être victimes de traitements inhumain ou dégradants, voire d’être exécutées.

Ceci intervient une semaine après que les exilés soudanais aient manifesté contre les viols et les violations de droits de l’homme au Soudan (voir ici et ).

Merci à toute personne soucieuse des droits humains d’interpeller le préfet du Pas-de-Calais, Denis Robin, pour lui demander d’annuler ces OQTF :

par téléphone : 03.21.21.20.00

par fax : 03.21.55.30.30

sur le formulaire de la préfecture : http://www.pas-de-calais.gouv.fr/Contactez-nous

 

 

Publicités