Étiquettes

, ,

« Peut-être que la seule chose qui manquera à ce camp de vacances sera une piscine » dit un quotidien britannique à propos du centre de jour prévu dans l’enceinte du camp Jules Ferry, tandis qu’un autre titre « Un Chef qui a 3 étoiles au Michelin pour les migrants au camp de Calais ».

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2910808/Calais-opens-vast-new-Sangatte-Centre-2-500-residents-sparks-fears-attract-hundreds-migrants-town.html

http://www.express.co.uk/news/world/552254/Calais-camp-migrants-have-meals-prepared-by-Michelin-3-star-chef

http://www.express.co.uk/comment/expresscomment/552206/Stephen-Pollard-on-French-immigration-and-Calais-refugee-camp

La chose serait comique, si cette presse n’influençait pas une opinion publique britannique mal informée par ce qui se passe à ses frontières, et une classe politique qui vit les yeux rivés sur les prochaines élections et le score prévisible de l’UKIP (United Kingsdom Independence Party, qui prône la sortie de l’Union européenne et la fermeture à toute migration).

La chose serait simplement ridicule s’il n’y avait pas la situation réelle que l’on sait, dans laquelle se trouvent des personnes réelles.

De quoi parle-t-on ?

À l’automne 2002, alors que le centre de Sangatte ferme ses portes, les associations reprennent des distributions de nourriture. Début 2003, elles s’installent quai de la Moselle. Un peu plus tard, Salam ira sous le auvent du hangar Paul Devot pour les distributions du soir. En octobre 2009 ouvre un lieu aménagé, où deux auvents de plastique abritent de manière aléatoire de la pluie. Le 2 juillet 2014 ce lieu est fermé suite à l’expulsion et l’arrestation des exilés qui l’avaient occupé pour réclamer des conditions dignes d’accueil. Les distributions reprennent quai de la Moselle. Le 15 janvier 2015, la distribution déménage au camp Jules Ferry. Elle est assurée par la Vie active. Elle se fait sous des tentes, mais les exilés mangent dehors ou sous les auvents voisins.

Le point commun entre ces lieux est que les exilés mangent dehors, et que rien n’est prévu pour qu’ils s’assoient.

Quand vous accueillez quelqu’un chez vous de manière amicale, vous le faites entrer, l’invitez à s’asseoir et se mettre à l’aise. Quand vous voulez montrer à quelqu’un qu’il vous importune ou qu’il vous est inférieur, vous le recevez debout à la porte.

Avec leur sens aigu de l’étiquette, les autorités françaises font éprouver aux exilés qu’ils ne sont pas les bienvenus ici.

Chacun son humour.

 

Pentax Digital Camera

Pentax Digital Camera

Pentax Digital CameraMars 2013, le lieu aménagé pour la distribution des repas, ouvert en octobre 2009.

Pentax Digital CameraLe même lieu, après l’expulsion le 2 juillet 2014 des personnes qui l’occupaient.

Pentax Digital CameraLes distributions de repas reprennent quai de la Moselle dès le soir du 2 juillet 2014.