Étiquettes

, , ,

L’édification de nouvelles grilles couronnées de barbelés le long de l’avenue Cousteau, qui longe le port d’est en ouest, avait suscité une importante mobilisation des associations indignées par ce « mur de la honte ». L’aventure s’était terminée de manière assez ridicule, puisqu’une partie de la clôture s’est effondrée une première, puis une deuxième fois, emportée par le vent (voir ici et ). Surtout, il n’y a pratiquement pas de tentatives de passage de ce côté-là. C’était principalement un grillage pour la frime.

Les nouvelles clôtures en cours d’installation à l’est du port sont plus significatives.

Calais port autoroute grillesLes travaux en cours et nouvelles clôtures à l’est du port.

Un grillage vert court de la rocade à la mer. Des grilles blanches sont en cours de montage de l’autre côté de l’autoroute. Un terrassement a été fait au sud du rond-point. Si le grillage qui va de la rocade à la mer peut correspondre à la délimitation du chantier d’agrandissement du port, ce n’est pas le cas de ce qui se trouve de l’autre côté de l’autoroute. L’ensemble fermera l’ancien overport et son parking, ainsi que les accès des camions au port. Selon les récents accords franco-britanniques, les grilles devraient se prolonger le long de l’autoroute sur plusieurs kilomètres.

Plutôt que d’apporter des solutions à la situation des exilés arrivés au cœur de l’Europe, les gouvernements français et britanniques élèvent de nouvelles grilles, et tentent de transformer Calais en impasse. Grilles qui seront contournées, d’une manière ou d’une autre. Mais le passage sera sans doute plus dangereux, et plus cher – bonne affaire pour les passeurs.

Pentax Digital Camera

Pentax Digital Camera

Pentax Digital CameraLe nouveau grillage, de la clôture à la mer.

Pentax Digital Camera

Pentax Digital CameraLes premiers éléments de la clôture le long de l’autoute.

Pentax Digital CameraLe terrassement le long du rond-point.