Étiquettes

, , , ,

Le décès date en fait du 15 septembre, lorsque deux exilés ont essayé d’entrer dans le port à la nage. L’un des deux avait été repêché en hypothermie, son camarade n’avait pas été retrouvé. Son corps a été repêché à Gravelines. C’est le dix-septième mort à la frontière depuis le début de l’année.

http://www.lavoixdunord.fr/region/migrants-le-corps-repeche-a-gravelines-est-celui-du-ia33b48581n3100418

Entrer dans le port à la nage fait partie des possibilités de passage gratuit, sans passeurs, à Calais. C’est dangereux, à cause du froid de l’eau et du courant lié à la marée. Il faut ensuite sortir du bassin, et se glisser dans un camion ou directement dans un ferry sans être vu. Ces tentatives se multiplient en ce moment, les autres voies de passage devenant plus difficiles.