Étiquettes

, , , ,

C’est par la presse que nous apprenons que les agressions d’exilés, autres que les violences policières, n’avaient pas lieu seulement à Calais. Sept personnes ont été arrêtées à Loon-Plage, portant cagoule et armées de barres de fer, ce qui rappelle les agressions récentes à Calais, juste après avoir attaqué des exilés kurdes. Une enquête était ouverte pour des faits antérieurs dans le Dunkerquois.

http://www.nordlittoral.fr/faits-divers/agressions-de-migrants-sept-personnes-interpellees-dont-ia0b0n282950

ERRATUM : contrairement à ce qu’avait affirmé Nord Littoral et selon les déclarations du procureur de Dunkerque, il s’agit de la première agression signalée dans le Dunkerquois. L’enquête ouverte concernait les agressions dans le Calaisis.

http://www.lemonde.fr/international/article/2016/02/11/nord-sept-personnes-soupconnees-d-agresser-des-migrants-arretees-en-flagrant-delit-a-loon-plage_4863634_3210.html?xtmc=agression_loon_plage&xtcr=3

Loon-Plage https://goo.gl/maps/4ocHLcoS6ov est à l’ouest de Dunkerque, et c’est sur son territoire que se trouve le port ferry. Des exilé-e-s essayent donc là de passer au Royaume-uni. Il y a périodiquement un campement d’exilé-e-s dans les dunes de Loon-Plage, périodiquement détruits. Les associations n’y interviennent plus depuis la destruction « officielle » du bidonville en 2009.

 

Fenêtres pluie léger