Étiquettes

, , , , ,

(Petition in English Bellow)

Le 4 août dernier, Abdul Haroun, un exilé soudanais, avait traversé le Tunnel sous la Manche à pied, déjouant les contrôles. Arrêté près de la sortie, il a été emprisonné et poursuivi en vertu d’une loi de 1861 sur les chemins de fer. Il a depuis été libéré dans l’attente de son procès, mais les poursuites n’ont pas été abandonnées (voir ici, ici et ). Sa situation témoigne d’une volonté des autorités de pénaliser le franchissement irrégulier de la frontière, que l’on retrouve aussi du côté français.

Une pétition est lancée par les soutiens britanniques d’Abdul Haroun pour que les poursuites à son encontre soient abandonnées.

https://www.change.org/p/attorney-general-jeremy-wright-qc-secretary-of-state-for-justice-michael-gove-mp-drop-all-charges-against-refugee-who-walked-through-the-channel-tunnel#petition-letter

 

(source : Migrants Rights Network)

« Pétition pour que les poursuites contre le réfugié du Tunnel sous la Manche soient abandonnées

Les soutiens d’un homme qui a obtenu le statut de réfugié au Royaume-uni, Abdul Haroun, disent que le poursuivre pour avoir traversé à pied le Tunnel sous la Manche n’est pas dans l’intérêt général. Ils ont lancé une pétition appelant le Parquet de la couronne à abandonner les poursuites à son encontre, le procès devant commencer le 20 juin, pendant la Semaine des Réfugiés.

Abdul, qui a obtenu l’asile de la part du Home Office la veille de Noël l’an dernier, doit comparaître devant le tribunal de Canterbury pour avoir prétendument provoqué une obstruction à une locomotive ou wagon après qu’il ait marché à travers le Tunnel sous la Manche pendant presque 12 heures, dans une obscurité presque totale, échappant à des trains à grande vitesse, avant d’être arrêté par la police britannique près de la fin du Tunnel à Folkestone.

Ses soutiens disent qu’en raison du fait qu’il n’existe pas de routes sûres et légales pour que les personnes demandant l’asile entrent au Royaume-uni, le Parquet de la couronne le poursuit en réalité pour entrée irrégulière. Selon eux, à la fois la législation internationale et les lois britanniques disent que le Royaume-uni ne doit pas poursuivre les réfugiés pour entrée irrégulière.

Vous pouvez signer la pétition ici. »

 

(from Migrants Rights Network)

« Petition to get Prosecution of Channel Tunnel Refugee Dropped

Supporters of a man granted asylum in the UK, Abdul Haroun, say prosecuting him for walking through the Channel Tunnel is not in the public interest. They have set up a petition calling on the Crown Prosecution Service to drop the case against him, which is due to start on 20 June during Refugee Week.

Abdul, who was granted asylum by the Home Office on Christmas Eve last year, is due to appear in court at Canterbury for allegedly causing obstruction to a railway engine or carriage after he walked through the Channel Tunnel for close to 12 hours, in near total darkness, evading high-speed trains, before being arrested by British police close to the end of the tunnel at Folkestone.

His supporters say that given that there are no safe or legal routes into Britain for people seeking refuge, in prosecuting Abdul Haroun for walking through the tunnel, the CPS is, in effect, prosecuting him for irregular entry. Both international and domestic law say Britain must not prosecute refugees for irregular entry, they say.

You can sign the petition here.

 

Abdul Haroun