Étiquettes

, , , , ,

Abdul Haroun était arrivé en Angleterre en parcourant à pied le Tunnel sous la Manche le 4 août 2015 (voir ici, ici, ici, ici et ). Il a obtenu le statut de réfugié le 24 décembre 2015.

Mais il été poursuivi pour obstruction des voies ferrées en vertu d’une loi de 1861. Il vient d’être condamné à 9 mois de prison, qu’il a dans les fait effectués en détention préventive.

Pourtant, l’article 31 de la Convention de Genève sur les réfugiés prévoit qu’ils peuvent entrer par tout moyen sur le territoire d’un État pour y chercher protection. Il n’aurait donc pas dû être poursuivi et condamné.

Les juges ont argumenté sur la perturbation du trafic ferroviaire, mais aussi sur la menace terroriste et la sécurité nationale. La société Eurotunnel s’est félicitée du résultat du procès en raison de ses intérêts commerciaux.

Deux exilés iraniens qui avaient eux aussi traversé le Tunnel a pied ont été condamnés par le même tribunal à 14 mois de prison.

Et le droit d’asile a perdu.

https://www.theguardian.com/uk-news/2016/jun/22/sudanese-refugee-walked-through-channel-tunnel-pleads-guilty-abdul-haroun

https://www.theguardian.com/uk-news/2016/jun/22/abdul-haroun-prosecuted-rules-protect-refugees