Étiquettes

, , , ,

Le recensement effectué début juillet par les associations Help Refugees et l’Auberge des Migrants (voir ici et ) montre que l’augmentation du nombre d’exilé-e-s à Calais se poursuit selon le même rythme malgré le ramadan : 7037 personnes en incluant les structures mises en place par l’Etat (camp de containers et mise à l’abri des femmes et enfants au centre Jules Ferry), 5307 personnes dans le bidonville seul. Les principales nationalités sont les Afghan-e-s (38%) et les Soudanais-e-s (32%). On peut prévoir 10 000 personnes en septembre.

La question des enfants garde toute son acuité : ils et elles sont 761, dont 608 non-accompagné-e-s. Ce qui montre encore un fois le caractère dérisoire des mesures que l’Etat et le département commencent timidement à mettre en place sous la pression (voir ici et ).

 

july-census-french_block_1july-census-french_block_2july-census-french_block_3