Étiquettes

, , , ,

Les ministres britannique et français de l’intérieur ont fait leur rentrée hier 30 août par une déclaration qui parle longuement de Calais, mais qui tente surtout de (se) rassurer après le vote britannique pour le brexit (voir ici, ici et ).

Le couple franco-britannique était un moteur des politiques sécuritaires et anti-migratoires européenne. Les deux États continueront à le faire après que le Royaume-uni soit sorti de l’Union européenne.

Deux illustrations de cette permanence, une dans le domaine sécuritaire, le terrorisme, l’autre dans le domaine migratoire, Calais, les deux étant associés sans aucune nuance.

Les verbes choisis pour décrire les mesures énumérées dans ces deux parties illustrent l’immobilité : « continuerons », « approfondirons », « améliorer », « poursuivrons », « restera », « partager », et trois fois « appelons », pour ce qui est du terrorisme. Pour ce qui est de Calais, « poursuivre », « poursuivre », « continuer », avec « répondre », mais suivi d’une évocation de ce qui a déjà été fait, « accepter », mais rapporté à la situation des mineurs qui peuvent accéder légalement au territoire britannique c’est un mensonge puisque les deux administrations continuent de bloquer les dossiers. Et surtout, le limiter à l’application du règlement européen Dublin III sur l’asile veut dire que les deux gouvernements s’entendent pour ne pas appliquer l’amendement Dubs (voir ici, ici et ) qui prévoit des cas bien plus larges d’accueil au Royaume-uni des mineurs non-accompagnés.

La conclusion commence par des larmes de crocodile (« la situation humanitaire à Calais nous affecte profondément ») avant de dire que les deux gouvernements maintiendront et aggraveront cette situation (« intensifier », « poursuivrons », « poursuivre ») : la politique qui a causé des milliers de morts en Méditerranée et des dizaines à la frontière britannique continuera à additionner les morts aux morts.

http://www.interieur.gouv.fr/Le-ministre/Interventions-du-ministre/Cooperation-franco-britannique-en-matiere-de-lutte-anti-terroriste-de-securite-et-de-migration

 

Caspar_David_Friedrich_-_Das_Eismeer_-_Hamburger_Kunsthalle_-_02Caspar David Friedrich : La mer de glace.