Étiquettes

, , , ,

L’association britannique Statewatch révèle que l’Union européenne s’apprête à signer, à l’occasion de la conférence des 4 et 5 octobre sur l’Afghanistan, un accord avec ce pays pour amplifier les retours volontaires et forcés et l’organisation de vols charters. L’accord prendra effet dès le jour de sa signature, et les expulsions pourront être facilitées par l’émission de laissez-passer européens.

http://www.statewatch.org/news/2016/sep/eu-afghanistan-dodgy-deal.htm

Ce projet a fait l’objet de deux notes de ‘Union européenne, la première datant du mois de mars :

http://www.statewatch.org/news/2016/sep/eu-council-afghanistan-readmission-6738-16.pdf

http://www.statewatch.org/news/2016/sep/eu-council-afghanistan-12191-16.pdf

Cet accord interviendra alors que la destruction du bidonville de Calais est annoncée d’ici la fin du mois d’octobre, que les personnes originaires d’Afghanistan sont le deuxième groupe en nombre parmi ses habitant-e-s, et que le ministre de l’intérieur et le président de la république ont annoncé l’expulsion de France des personnes n’ayant pas « vocation » à y rester.

Il est à mettre en parallèle avec le processus de Khartoum qui concerne l’Afrique de l’est, l’accord de réadmission entre l’Italie et le Soudan ayant déjà permis des expulsions extrêmement rapides.