Étiquettes

, , , ,

Loon-Plage se trouve à proximité du terminal ferry du port de Dunkerque. Il y a longtemps eu un campement dans les dunes à proximité du port, de nombreuses fois détruit de nombreuses fois reconstruit.

https://goo.gl/maps/nsUtgKpjq9p

Trois exilés ont été heurtés ce matin par un train près du port. Un est mort, un est gravement blessé, avec de multiples fractures, le troisième est légèrement blessé.

http://www.lavoixdunord.fr/59095/article/2016-10-14/trois-migrants-happes-par-un-train-un-mort

La situation s’est fortement tendue au camp voisin de Grande-Synthe, où des abris ont été démontés, et des familles refusées d’entrer ou expulsées. Mardi dernier, comme à Calais (voir ici, ici, ici et ), une décente de police a visé les petits commerces créés par des exilé-e-s. Neuf personnes ont été arrêtées. Comme à Calais, il est à craindre que cet accroissement de la pression sur les exilé-e-s entraîne une plus grande prise de risque et une multiplication des accidents.

http://www.lavoixdunord.fr/58191/article/2016-10-12/les-echoppes-illicites-du-camp-de-migrants-de-la-liniere-demantelees

Il s’agit du quinzième décès connu à la frontière britannique depuis le début de l’année. Le 10 février, le corps d’un exilé afghan disparu depuis plusieurs jours a été retrouvé dans le port. Le 2 mars, un exilé soudanais a été retrouvé mort dans sa tente dans le bidonville. Le 31 mars, un exilé afghan est mort sur l’autoroute, renversé par un camion qui ne s’est pas arrêté. Le 1er avril, des bénévoles britanniques ont annoncé la mort d’un exilé qui vivait dans le campement de Grande-Synthe. Il avait réussi à passer la frontière sur les essieux d’un camion, qui a eu un accident au Royaume-uni. Le 9 mai, un exilé pakistanais est mort sur la rocade d’accès au port, renversé par une voiture. Le 29 mai, un exilé afghan est mort sur l’autoroute A 16, renversé par un camion. Le 4 juillet, un exilé est mort sur la rocade. Dans la nuit du 11 au 12 juillet, Samrawit est morte renversée par un camion qui ne s’est pas arrêté, sur la rocade, alors qu’elle était bloquée à Calais suite à l’expulsion le matin même du campement de Steenvoorde (voir ici et ). Le 21 juillet, le corps d’un exilé a été retrouvé au bord de l’autoroute. Le 26 juillet, un exilé est mort d’un coup de couteau dans le bidonville. Le 27 juillet, un exilé est mort sur la rocade portuaire heurté par un véhicule dont le conducteur ou la conductrice ne s’est pas arrêté-e. Le 23 août, un exilés est mort dans une bagarre près des lieux de passage. Le 16 septembre, un enfant de 14 ans est mort sur la rocade, renversé par un véhicule qui ne s’est pas arrêté (voir ici et ). Le 24 septembre, un exilé est mort renversé par un train près de la rocade menant au port. Le 9 octobre un couple a été renversé en traversant l’autoroute, l’homme est mort à l’hôpital des suites de ses blessures.