Étiquettes

, , ,

Un exilé soudanais est arrivé au centre de rétention du Mesnil Amelot après avoir refusé d’embarquer sur un vol pour son expulsion vers le Soudan. Il avait été arrêté à Metz et enfermé au centre de rétention de cette ville. Son recours en annulation de la décision d’expulsion vers le Soudan a été rejeté, sa demande d’asile en rétention aussi, son recours devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme également. Après un premier refus d’embarquement, il est probable qu’il ne sera pas prévenu à l’avance de son prochain vol.

Vous pouvez interpeller le ministre de l’intérieur pour demander de stopper l’expulsion :

sec.immigration@interieur.gouv.fr

Vous pouvez également écrire un message ou téléphoner à la préfecture de Moselle, auteure de la décision d’expulsion, pour lui demander de l’annuler :

formulaire de contact : http://moselle.gouv.fr/Contactez-nous

préfet de Moselle : Pascal BOLLOT
Téléphone cabinet du préfet : 03 87 34 87 49
Secrétaire général: Olivier  DU CRAY
Tél : 03 87 34 88 09
Directrice de cabinet: Nathalie BASNIER

 

Vous pouvez vous inspirer de ce texte :

« Monsieur le préfet / Monsieur le ministre,

Vous avez pris la décision d’expulser un ressortissant soudanais vers le Soudan. Après un refus d’embarquement, il est actuellement au CRA du Mesnil-Amelot, d’où il risque une nouvelle tentative d’expulsion.

 

Compte-tenu de la situation dans ce pays et du risque qu’il court en cas de retour dans ce pays, je vous demande d’annuler votre décision.

 

Comme l’écrit Amnesty International : « La situation des droits humains au Soudan continue d’être alarmante, notamment dans les régions en conflit tels que le Darfour, le Kordofan du Sud ou encore l’Etat du Nil Bleu. Les agents de sécurité interrogent systématiquement les personnes renvoyées au Soudan. Ces services ont souvent été responsables de violations graves des droits humains, tels le recours à la détention arbitraire, la torture et des mauvais traitements. »

 

Veuillez recevoir l’expression de mes salutations citoyennes. »

 

Toute autre manifestation rapide de soutien est également la bienvenue.

 

urgent

Publicités