Mots-clefs

, , ,

Le gouvernement se mobilise contre la solidarité, la société se mobilise contre le délit de solidarité.

Suite au manifeste « La solidarité, plus que jamais un délit ? », un appel est lancé pour une journée d’action le 9 février, et des événements sont prévus un peu partout en France (voir ci-dessous).

La pétition « Solidarité avec les solidaires » est toujours ouverte à signature :

https://www.change.org/p/solidarit%C3%A9-avec-les-solidaires

Un comité de soutien à Ibtissam Bouchaara s’est constitué. Cette éducatrice et déléguée du personnel a dénoncé les dysfonctionnements d’un lieu d’hébergement où des mineurs isolés étrangers sont mélangés à des adultes qui ont parfois des troubles importants, et où deux jeunes se sont défenestrés à trois semaines d’intervalle, le deuxième en est mort. En répression, Ibtissam a en effet été mise à pied sans salaire dans l’attente de son licenciement.

http://www.humanite.fr/viree-pour-avoir-trop-alerte-631418

Une pétition de soutien également :

https://www.change.org/p/m-soutenez-ibtissam-%C3%A9ducatrice-lanceuse-d-alerte-des-jeunes-migrants-maltrait%C3%A9s

Ci-dessous un message d’Ibtissam.

Rappelons aussi qu’à Calais plus de trente personnes ont été poursuivies ou enfermées en rétention pour des citoyen-ne-s d’autres pays de l’Union européenne, en raison de leur engagement solidaire (nous y reviendrons prochainement).

 


 

« 5000 signataires et un message d’Ibtissam !

« Je vous remercie chaleureusement de vos milliers de soutiens.Je ne m’attendais pas à autant de solidarité. Elle me réconforte dans cette période d’attente. Je vais rencontrer fin février la Défenseure des enfants avec le Groupement pour la défense du travail social ( GPS) et DEI- France (Droit de l’enfant international) , auteurs du plaidoyer en ligne «  »Pour un travail social au service des droits fondamentaux des enfants et des adultes »: que je vous propose de signer pour être plus nombreux et plus forts http://travailsocial.wesign.it/fr. N’hésitez pas également à nous faire remonter des situations concrètes de violation des droits des enfants, des familles, des professionnels dans l’exercice de leurs fonctions, afin que nous en débattions avec la Défenseure des enfants et et d’autres responsables publics »  »

 


 

http://www.gisti.org/spip.php?article5630

« Si la solidarité avec les étrangers est un délit, alors nous sommes tous délinquants
Journées d’action les 8, 9 et 10 février 2017

On assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est considérée comme un délit. Procès de personnes venues en aide à des personnes étrangères, menaces de lourdes sanctions, mesures d’intimidation, poursuites, condamnations à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Nice, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux…

Face à l’inertie de l’État, les mouvements citoyens prennent de l’ampleur, mais la répression de la solidarité s’accentue.

Plus de 350 organisations associatives ou syndicales, nationales ou locales, ont signé un manifeste publié le 12 janvier 2017. Elles organisent partout en France et notamment :

  • à Lille le 8 février
  • à Paris le 9 février
  • à Nice le 10 février

des rassemblements pour en finir avec le délit de solidarité.

Parallèlement une campagne digitale est lancée sur www.delinquantssolidaires.org pour manifester sa solidarité via les réseaux sociaux.

À Paris, le 9 février à 10h, place de la République, des représentants des associations signataires du manifeste et des délinquants solidaires seront présent, notamment :

  • Thierry Kuhn (président d’Emmaüs France) ;
  • Aubépine et Houssam, poursuivis en 2016 pour « organisation de manifestation illicite », finalement relaxés, et Mohammed, exilé vivant à Paris ;
  • Léopold Jacquens, poursuivi pour avoir signé, en 2011, des attestations de logement au bénéfice d’une personne dont la demande de titre de séjour était en cours d’examen, relaxé par la Cour d’appel de Caen en novembre 2016 ;
  • Denis Lambert, accusé d’aide au séjour irrégulier pour avoir hébergé une famille arménienne entre janvier 2014 et juillet 2015 ; il leur aurait « en contrepartie » fait exécuter des tâches ménagères, ce que nie totalement l’intéressé, relaxé en 2015 ;
  • François Loret, condamné avec Christian par le TGI de Meaux le 12 juin 2015 pour « violence à agent dépositaire de l’autorité publique » après avoir été pris dans une bousculade lors de la mise à l’abri de familles expulsées d’un bidonville en plein hiver à Noisiel (77) ;
  • Jean-Luc Munro, poursuivi pour « violences à agent dépositaire de l’autorité publique avec arme par destination », l’arme étant le vélo avec lequel il se rendait dans un bidonville pour observer la destruction illégale de caravanes par la police ;
  • Hubert Jourdan (à confirmer), de l’association Habitat et citoyenneté, qui accueille migrants et réfugiés à Nice ;
  • Ibtissam, éducatrice dans un foyer pour mineurs isolés étrangers (MIE), mise à pied pour avoir dénoncé les conditions d’accueil dans cette structure où un jeune s’est suicidé ;
  • Laëtitia Fontaine, poursuivie pour « violence à agent » en novembre 2015 alors qu’elle observait pacifiquement une manifestation anti-migrants à Calais, finalement relaxée en 2017 ;
  • Rob Lawrie, condamné le 14 janvier 2016 par le TGI de Boulogne-sur-Mer à 1 000 euros d’amende pour avoir tenté de permettre à une enfant de 4 ans de rejoindre sa famille au Royaume-Uni ;
  • Georges Gumpel, enfant caché pendant la seconde Guerre mondiale. »

 

http://gisti.org/spip.php?article5622

« 2017 : des délinquants solidaires mobilisés dans toutes les régions de France

Trois rassemblements nationaux, à Lille le 8 février, à Paris le 9 février et à NIce le 10 février.
Et bien d’autres initiatives locales passées et futures prises notamment par les organisations signataires du manifeste des délinquants solidaires

 

Auvergne-Rhône-Alpes

21 janvier, Montpellier

  • Rassemblement contre les expulsions et en solidarité avec les délinquants solidaires
    Pancarte « La Roya L’Aura » même combat (AuRA, abréviation du nom de la région)
    info document -  voir en grand cette image"
Bourgogne-Franche-Comté

9 février, Dijon

  • Rassemblement et chaîne humaine à 18H
    Appel interassociatif : « Douze procès en cours pour aide (bénévole) aux étrangers ! Halte à l’intimidation ! Oui à la solidarité ! »
Centre – Val de Loire
  • 9 février, Orléans (45) _ Rassemblement à partir de 12h30 devant le tribunal d’Orléans
Grand Est

9 février 2017, à Strasbourg

  • Rassemblement place Kléber, 16H30, « Pour en finir avec le délit de solidarité. Plus d’infos

30 janvier 2017, à Bezannes (Marne)
Un éducatrice de la Sauvegarde de la Marne est menacée de licenciement pour avoir témoigné sur les conditions indignes d’accueil des jeunes du foyer de mineurs isolés de la Sauvegarde de la Marne à Châlons-en-Champagne. Un jeune Malien qui s’est récemment défenestré y était hébergé.

Hauts de France

9 février, Creil (60)

  • Rassemblement à partir de 18h sur le parvis de la gare de Creil pour distribution du manifeste et formation d’une chaîne de solidarité

8 février, Lille (59)

Île-de-France

9 février, Paris (75)

  • Rassemblement à partir de 10h, Place de la République (demande déposée auprès de la préfecture) avec notamment la présence de « délinquants solidaires » qui prendront la parole pour témoigner des poursuites ou condamnations dont ils ont fait l’objet.
    Page de l’événement Facebook : ici
Normandie

9 février, Saint-Lô

  • Rassemblement à 18 H organisé par le Collectif Manche pour les droits des étrangers.
    Lire son appel
Nouvelle Aquitaine

10 février, Pau (64)

  • Rassemblement-action à 14h devant le palais de justice

9 février, Bayonne

  • Rassemblement à 18:00 devant la sous-préfecture.

9 février, Limoges (87)

9 février, Pau (64)

  • Conférence de presse
Occitanie

9 février, Albi (81)

  • Rassemblement

9 février à Figeac (46}

  • Rassemblement à 17H devant le palais de justice

9 février à Rodez (12)

  • Projet de rassemblement à Rodez devant la préfecture
    avec Mom O’Chaud

9 février, Tarbes (65)

  • Rassemblement à 18h devant le Palais de Justice

4 janvier à Alès
Rassemblement contre le délit de solidarité avec les migrants devant le tribunal (place Henri Barbusse)
avec le collectif Migrant-e-s Bienvenue 34

Paca

10 février à Nice
Jour où le verdict du procès de Cedric Hérrou sera communiqué (TGI de NIce)

info document -  voir en grand cette image"

10 février à Gap (05)

  • Rassemblement.
Départements d’outre-mer

9 février en Guyane

  • Rassemblement à 12H30 à Cayenne, devant la préfecture de la Guyane (Sud-éducation, ASTIPA) »

 

delinquants-solidaires

 

Publicités