Mots-clefs

, ,

Une association empêchée de donner des douches, des exilé-e-s empêché-e-s de s’y rendre. Après la benne à ordure municipale les CRS nationaux bloquent l’entrée, arrestations à la clé (voir ici, ici, ici et ).

Alors puisque privé-e-s de douche au Secours catholique, douche en public sur la grand’ place. Ce samedi après-midi, un groupe de bénévole est donc allé se laver sur la grand’ place.

 

« BAIN PUBLIC

samedi 25 février 2017, Calais

Sortir en peignoir et faire sa toilette dans les rues de Calais pour protester contre le fait que des hommes et des femmes sont empêché.e.s d’avoir accès à cet acte d’hygiène élémentaire qui est de se laver:

Mercredi 8 février:

Le Secours Catholique se fait livrer trois modulaires de douches, pour les personnes à la rue dont les exilé.e.s qui sont présent.e.s, malgré la tentative des autorités de les faire disparaître en détruisant le camp en octobre dernier.

Pour empêcher la livraison, un membre du cabinet de la maire gare sa voiture devant l’entrée avant que la mairie y fasse installer une benne.

Lundi 13 février:

Le Tribunal Administratif de Lille condamne la mairie.

Mercredi 15 février:

Une salariée de l’association, une journaliste de Libération et 7 jeunes sont arrêtés pendant quelques heures: ils se rendaient aux douches.

Mercredi 22 février:

14 personnes sont arrêtées: elles se rendaient aux douches.

Vendredi 24 février:

Les 25 personnes qui se sont lavées ont dû donner leurs identités pour pouvoir accéder aux douches.

Puisqu’il est malvenu de se laver dans un espace privé,

peut-être est-il préférable de se laver dans l’espace public ?

Brin de toilette

ce samedi 25 février, 14h place d’armes à Calais »

 

 

action-douches3

Publicités