Étiquettes

, ,

Depuis que les douches mises en place par le Secours catholique à Calais font l’objet d’un harcèlement tant par la mairie que par l’État (voir ici, ici et ), des citoyen-ne-s concerné-e-s se retrouvent chaque samedi matin place d’Armes, au centre-ville, pour se doucher en public puisqu’il n’est pas possible aux exilé-e-s, sous peine d’arrestation, de se doucher dans un lieu privé (voir ici et ).

Depuis, la mairie a publié un arrêté anti-rassemblement concernant les distributions de repas dans la zone industrielle des Dunes. Comme les distributions de repas se sont déplacées hors du périmètre concerné par l’arrêté, un nouvel arrêté a été pris concernant ce nouveau lieu, mais aussi la place d’Armes où ont lieu les rassemblements « Bains publics ! ». À la question des douches, à la question des repas, s’est ajoutée celle de la liberté d’expression.

Ce matin donc, place d’Armes, des personnes en peignoir ont déambulé dans le marché et aux alentours, distribuant des tracts et discutant avec les personnes présentes, avant de remonter la rue Royale et de se rassembler devant la mairie, le tout sous l’œil des policiers municipaux.

Tant que les douches des exilé-e-s feront l’objet de harcèlement, les actions « Bains publics ! » continueront.

 

https://www.facebook.com/events/200941683723807/

« Bain Public :
Sortir en peignoir et faire sa toilette dans les rues de Calais pour protester contre le fait que des hommes et des femmes sont empêché.e.s d’avoir accès à cet acte d’hygiène élémentaire qui est de se laver !

Puisqu’il est malvenu de se laver dans un espace privé,
peut-être est-il préférable de se laver dans l’espace public ?

Liberté d’Expression :
En réponse à notre rassemblement de la semaine passée, madame le maire étend son arrêté à la Place d’Armes pour s’assurer que nous n’osions plus nous rassembler, que nous rentrions dans le rang et restions silencieux.
Nous ne nous tairons jamais !
Puisque la mairie souhaite nous museler, soyons nombreux à exprimer notre désaccord et l’attachement inaliénable à notre liberté d’expression ! »

 

Renoir : Baie de Moulin Huet, Guernesey.

Publicités