Mots-clefs

, , , ,

Monsieur M. a été arrêté à Calais le 31 janvier dernier. Une Obligation de Quitter le Territoire Français a été émise à son encontre avec comme pays de destination le Soudan. Il a été transféré au centre de rétention du Mesnil Amelot, près l’aéroport de Roissy – Charles De Gaulle, où il est actuellement enfermé.

Bien qu’il n’ait pas pour l’instant été présenté aux autorités consulaires du Soudan pour être identifié et pour qu’elles émettent le laissez-passer nécessaire à son expulsion, un vol a été réservé pour son expulsion jeudi 16 mars sur un avions de la compagnie Qatar Airways, qui participe généralement aux expulsions vers le Soudan. Le 16 mars est son avant-dernier jour de rétention, dont la durée maximale est de 45 jours, et il devrait sans cela être libéré le lendemain.

 

Ce que vous pouvez faire :

Interpeller le ministre de l’intérieur pour demander de stopper l’expulsion :

sec.immigration@interieur.gouv.fr

Écrire un message ou téléphoner au préfet du Pas-de-Calais, Fabien Sudry, auteur de la décision d’expulsion, pour lui demander de l’annuler :

formulaire de contact : http://pas-de-calais.gouv.fr/Contactez-nous

Téléphone : 03.21.21.20.00

E-mail : fabien.sudry@pas-de-calais.pref.gouv.fr

La compagnie Qatar Airways, auprès de laquelle sont réservés les vols pour les expulsion. Vous pouvez téléphoner à son agence de Paris ou vous y rendre pour expliquer courtoisement votre point de vue sur leur participation à ces expulsions.

http://www.qatarairways.com/fr/fr/contact-us.page

Qatar Airways, Agence de Paris, 19 rue de Ponthieu, 75008 Paris, France, 01 43 12 84 40

Vous pouvez aussi l’interpeller sur facebook : https://www.facebook.com/qatarairways

Pour argumenter, vous pouvez vous baser sur les constatations d’Amnesty International :

https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/france-deux-personnes-bientot-renvoyes-dans-un-pays

https://www.amnesty.org/fr/countries/africa/sudan/report-sudan/

 

 

Publicités