Étiquettes

, , , , ,

Passer la frontière, en essayant plus en amont de monter sur un véhicule qui va au Royaume-uni. Sur les parkings des autoroutes qui conduisent au littoral, où s’arrêtent des camions qui vont au Royaume-uni. Ou en montant sur l’Eurostar. Mais là, aucune chance de survie, entre l’arc électrique à proximité des caténaires et le souffle lié à la vitesse, si on ne parvient pas à rentrer dans le train.

Ce mardi 2 mai, un exilé est mort gare du Nord à Paris, brûlé par l’arc électrique formé par les caténaires sur le toit de l’Eurostar où il avait réussi à monter.

http://www.leparisien.fr/paris-75010/paris-gare-du-nord-un-migrant-meurt-electrocute-sur-le-toit-d-un-eurostar-02-05-2017-6908805.php

 

Il s’agit du troisième décès à la frontière depuis le début de l’année. Le 21 janvier, Johnsina est mort écrasé sur l’autoroute à proximité de Calais. Le 11 mars, un exilé est mort près de Dunkerque suite à une tentative de passage.

 

Publicités