Étiquettes

, , , , , ,

Réunion ce mercredi 21 mai en sous-préfecture de Calais à l’invitation du préfet.

Le texte de l’invitation est sibyllin :

« Plusieurs campements de migrants se sont constitués sur Calais, depuis plusieurs mois. L’augmentation de la taille de ces campements entraine aujourd’hui des problèmes sanitaires qu’il convient de résoudre.

Aussi, afin d’évoquer cette situation, je vous invite à participer à une réunion… » date, heure et lieu.

L’en-tête annonce « Liste des destinataires in fine », mais cette liste est absente. Les associations invitées ne savent donc pas qui d’autre l’est ni quel est l’ordre du jour précis. Mais la préfecture a annoncé une conférence de presse. Ce qui va être annoncé est donc déjà décidé, et les associations sont invitées à faire de la figuration.

Précisons que l’Agence régionale de santé est interpelée depuis un mois et demi au sujet de la gale dans les campements, et répond à chaque relance qu’elle ne l’a pas oublié.

Précisons aussi que ce qui filtre dans la presse concernant le squat Victor Hugo serait une remise en cause des avancées permises par la concertation mise en place.

Rien n’incite donc à l’optimisme. Nous verrons demain si quelque chose de concret est annoncé, si ça va dans le sens d’une résolution des problèmes ou de leur aggravation, ou s’il s’agit d’une énième opération de communication.

 

Pentax Digital CameraLe 28 septembre 2013 au petit matin, la Nuit de veille avec les réfugiés organisée par les associations s’achève par une installation devant la sous-préfecture.